en   fr
    
RTR - RUSSIANTEAROOM GALLERY

presse

Another face




Chairs numériques

Brigitte Ollier

«Un jeu», dit Oleg Dou, 28 ans, pour résumer sa nouvelle exposition titrée «Another Face», riche de huit photographies en grand format. Très à l’aise, ce Moscovite à la silhouette d’elfe se sert avec brio des logiciels de retouche pour sublimer ses pensées. Ainsi de ces visages - dont seuls les yeux trahissent la vie - qu’il recouvre d’une multitude de pansements gracieux, comme un chirurgien esthétique sous acide en quête d’indulgence. Ces collages numériques, assez déroutants vus de près, provoquent un certain embarras. A la fois présentes et absentes, ces femmes affichent l’ironie de leur situation, aussitôt dévisagées, déjà défigurées. Oleg Dou, lui, a une cicatrice transparente sur le front. «Un vieil accident de palissade, dit-il en souriant, très fréquent en Russie.»
 

Oleg Dou, "Smile 2", from "Another Face" series, 2011
<   +   >

Oleg Dou, "Smile", from "Another Face" series, 2011
<   +   >

Oleg Dou, "Dots", from "Another Face" series, 2011
<   +   >

Oleg Dou, "Mask", from "Another Face" series, 2011
<   +   >

Oleg Dou, " Eyes", from "Another Face" series, 2012
<   +   >

Oleg Dou, "Hair", from "Another Face" series, 2012
<   +   >